Une trêve a été conclue avec les Cullen, et avec les modificateurs, mais une nouvelle menace fait son apparition... Les Lycans se sont cachés pendant des siècles...
 

Partagez | 
 

  ♦ Rosana The Black Roses ♦

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Rosana Barattini



Messages : 66
Date d'inscription : 19/09/2016
Age : 25
Localisation : Je me promène ici et là

MessageSujet: ♦ Rosana The Black Roses ♦    Lun 19 Sep - 1:04


Rosana Barattini

Rien ne sert de courir la mort nous rattrapes tous...

Salut, je m'appelle Rosana Barattini mais on me nomme aussi Rose, Rosa ou Rosy. Je suis née à Amalfi en Italie, ce qui veut dire que j'ai 460 ans bien que je fasse 26 ans. Je suis Célibataire et j'avoue avoir une préférence pour les Hommes. J'ai quelques capacités comme Les Sens sur-développés, La Vitesse surhumaine, Le Sixième Sens & Le Venin ainsi que le don de créer une illusion de la plus grande peur des gens. On prétend que je ressemble comme deux gouttes d'eau à Kristen Bell. C'est sans doute vrai !




Née en ItalieMordue à l'âge de 26 ansDéjà été fiancéeLongtemps été dans le clan des VolturiVampire RebelleÀ tuer son pèreAime les animauxAime les armesAltruisme avec son entourageA une sainte horreur de l'échec DéterminéeDéteste la stupiditéÉnergique  ❦FroideManipulatriceProtectrice avec ceux qu'elle aimeRancunièreSolitaire




Vous voulez vraiment me connaître? Hé bien d’accord, mais ne venez pas pleurer si vous n’aimez pas ce que vous allez découvrir. Tout d’abord je suis une femme plutôt froide qui n’aime pas le contact des autres, pourquoi? Simplement parce que l’idée de devoir jouer les bonnes samaritaines et de faire semblant de m’intéresser à ce que peut raconter une personne me lève littéralement le cœur…Aller savoir pour quelle raison. Suis-je vraiment si détestable? En fait non je n’aime juste pas perdre mon temps avec des personnes sans intérêt, mais si vous avez le malheur de susciter mon intérêt prenez gare à vos fesses car je ne lâche pas facilement le morceau. Parfois les gens me qualifie comme manipulatrice et ils n’ont pas tord…En fait je suis quelqu’un prête à tout pour arriver à ses fins et qui ce sert souvent des autres pour faire le sale boulot. Les sentiments? Pffff c’est pour les idiots tout cela, mais je dois admettre qu’avoir une présence masculine dans ma vie me ferait le plus grand bien….À condition bien sûr que celui-ci puisse vivre jusqu’à cent ans sinon je ne vois pas la nécessité. Hé oui ma véritable nature en tant que vampire est une chose qui prend beaucoup de place dans ma vie et de laquelle parte la plupart de mes décisions à long terme et vous comprendrez que c’est tout à fait compréhensible. À part cela veuillez noter que je suis une fille pleine d’énergie et toujours prête à aider les personnes de mon entourage surtout quand il est question de vengeance ou de mort. J’aime aussi beaucoup les animaux ainsi que les armes avec lesquels je suis continuellement en contact dû à mon travail, mais je ne supporte en aucun cas la stupidité et l’échec qui n’est même pas envisageable. La mort vaut mieux que cela. Voilà je crois que ça résume assez bien qui je suis…J’espère ne pas vous avoir fait trop peur, oui? Tant mieux!
Alors, raconte ! Qui es-tu dans la vraie vie. On veut tout savoir ^^ et aussi, n'oublie pas de nous donner ici le code du règlement car sinon, je connais une petite blonde qui risquerait de t'en faire baver!

Non pas taper! Bon okay je me présente, je me surnomme Karie ou Neko tout dépendamment des gens et j'ai 24 belles années. Je suis travailleuse à temps plein et j'adore les forums, même si parfois mon horaire ne me donne pas toujours le temps. Malgré cela j’essaierai d'être présente le plus souvent possible et faire mes rps car après tout je reste une grande fana! Bref voilà tout ce que j'avais à dire sur moi, si ce n'est que le code du règlement est :
Spoiler:
 

codage by Sybline

_________________

   
Rosana Barattini
Pain without love,
Pain, I can't get enough
Pain, I like it rough
'Cause I'd rather feel pain than nothing at all ♪


Dernière édition par Rosana Barattini le Mar 20 Sep - 18:12, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Rosana Barattini



Messages : 66
Date d'inscription : 19/09/2016
Age : 25
Localisation : Je me promène ici et là

MessageSujet: Re: ♦ Rosana The Black Roses ♦    Lun 19 Sep - 1:49


I ain't gonna live forever ♫



Les premières lueurs
Comment à été ma vie? Vous voulez vraiment le savoir? Bon puisque vous insistez allons-y. Je suis née il y a de cela maintenant plus de quatre siècle lors d’une chaude nuit d’éclipse dans une petite résidence au nord de l’Italie. Hé oui je suis Italienne. Pour ma mère une simple ménagère ce fût le coup de foutre instantané et du coup elle me nomma en l’honneur de ses fleurs préférés les rose, mais pour mon père un puissant aristocrate complètement alcoolique je n’étais qu’une autre bouche à nourrir…En fait cet homme n’en avait que pour lui et ce foutait royalement du bonheur des autres. Tellement qu’il ne ce gênait aucunement pour nous battre ma mère et moi lorsque quelque chose ne lui plaisait pas. Vous vous imaginez l’enfance…Attendez j’avais une sœur aussi, elle est morte je crois. Bref j’ai ainsi grandi dans un petit village toscan au sein d’une famille peu orthodoxe avec une atmosphère des plus néfastes pour une fillette de mon âge. Par chance mes grand-parents vivait la porte à côté et ils ne se gênaient point pour venir nous sortir ma mère et moi de la maison lors des incontrôlable colère de mon paternel, mais malheureusement à notre retour les choses étaient bien pire…Hélas. Car rappelez-vous à cette lointaine époque seul les mâles de la famille avait le dernier mot. Évidement nous aurions pu appeler la garde dans l'espoir de le faire enfermer, cependant que voulez-vous faire en étant que de simple femme? Les appeler et espérer qu'il ne les retournes pas contre nous sous prétexte que nous étions de vulgaire sorcière? Plutôt stupide comme idée.


L'éclosion d'une rose
Les années passèrent et je devins une pré-adolescente particulièrement apprécier des membres de mon village venant continuellement quémander mon aide en échange de quelques dollars. Ne vous méprenez pas puisque je ne parle point la de prostitution, mais bien de simples corvées  ménagères m'aidant à survivre dans ce pauvre monde. C'était la condition contre laquelle je pouvais rester à la maison...Apprendre la valeur de la monnaie. Triste. Heureusement ma vie prit une nouvelle tournure lorsque je rencontrèrent un jeune homme de la haute monarchie qui s'étant éprit de moi avait décidé de m'emmener vivre avec lui et sa famille le temps de quelques mois. À ce moment précise je me disais que si je faisait bonne impression il accepterait peut-être de venir en aide à ma pauvre mère toujours coincé dans un mariage sans amour. Je l'espérait grandement! Cela dit il me fallait d'abord contraindre mon père à accepter ma requête de partir loin d'eux, même si d'un côté je savait pertinemment que c'est ce qu'il désirait le plus au monde.  Donc un bon matin du mois de mars, je me leva de bonheur et d'un pas décidé prit le chemin de la cuisine ou j'allais pour la première fois de ma vie affronter mon géniteur.


- Père j'ai à vous parler!
- Qui a dit que moi j'avais envie de converser avec toi...Tu n'as pas de corvées à faire?


Je me mordit violemment la lèvre devant son total désintérêt.


- Mes travaux peuvent attendre une minute!


Il se tourna vers moi l'air plutôt fâcher.


- Oui tout à fait! Car j'ai quelque chose à vous demander...
- J'espère que c'est important sinon tu devras faire le ménage de l'écurie entière...


Je grimaça légèrement avant de continuer.


- La famille de Sir Lombard me demande d'aller vivre avec eux pour une période de quelque mois, est-ce que je peux?


Pendant que mon père fronça un sourcil se demandant au fond de lui-même pourquoi une si bonne famille voulait bien de ma personne dans leur humble demeure, ma mère se retourna vivement vers moi effrayé par l'idée de rester seule en compagnie de son époux. Alors lui faisant un petit sourire tentant désespérément de la réconforté je repris mes dires.


- Vous ne pensez pas que cela serait une bonne chose pour toute notre famille? D'eux j'apprendrai certainement beaucoup de choses et peut-être qu'un jour ils décideront de me faire brue.


À peine eus-je le temps de finir ma phrase que déjà mon père rigolait dans sa longue barbre blanchit par le temps, mais cela ne me découragea aucunement.


- Imaginez-vous pouvoir toucher à toute la richesse de la famille...Plus jamais de problème d'argent!



Même si je savais que ce n'étais point le cas, malgré tout ce que mon paternel se tuait à répéter au moins milles fois par jour, en évoquant la question de l'argent je venait hélas de toucher un point sensible qui me donna finalement raison.


- Bon d'accord je te permet d'y aller, mais je veux que tu passes pour une bonne fille et je veux que tu fasses tout en ton pouvoir pour te faire apprécier des parents afin qu'ils voient en toi ce que j'ai toujours vu... La future épouse d'un puissant seigneur.


Acquiesçant de la tête un petit sourire narquois bien pendu aux lèvres sachant que trop la fausseté de ces dires, je me retira lentement et repartit dans mes appartements afin de préparer mon grand départ qui se fit le soir même. Ouf enfin me voilà hors de cet enfer! Regardant les arbres défiler le long de l'interminable route de pierre me séparant de ma destination, je réfléchissais à la suite de mon plan qui avait pour but le sauvetage de ma mère. Pour moi c'est quelques mois était amplement suffisant pour que j'obtienne ce que je voulais et d'ici la fin de l'année le problème que j'appelais affectueusement papa serait réglé une bonne fois pour toute. Tout semblait s’arranger pour moi, mais était-ce réellement le cas? Bien sûre que non!



Du sang sur les pétales
Trois lunes s’écoulèrent entre les murs de ce qui s’emblait devenir ma nouvelle demeure et bien que j’appréciais ma nouvelle vie en tant que fille de bonne famille, dans mon fort intérieur une inquiétude régnait. Celle de la sécurité de ma génitrice toujours en prise avec les incontrôlables sautes d’humeurs de son mari. Je souhaitais profondément que rien ne lui arrive durant mon séjour loin de la maison, mais hélas c’était trop demandé. Un bon matin d’automne alors que j’étais sorti en compagnie de celui qui deviendrait sans doute mon futur époux, à ce que les ainés semblaient vouloir dire, un messager vint frapper à notre porte avec en main une très mauvaise nouvelle. L’annonce de la disparition officielle de ma très adoré maman dont le corps fut trouver, deux semaine plus tard, dans la rivière bordant mon village natale. Quoi!? Plutôt tragique comme année, mais dans le plus profond de moi je connaissais le coupable de cette macabre histoire et c’était nulle autre que ce trou de cul qui me servait de père! Suite à cela je devins froide comme de la glace et mon seul but dans la vie était de la venger kit à tomber du côté sombre. Je pris donc la fuite du domaine familial et partit en quête de ce monde à la recherche de réponses à mes questions que je trouvai finalement dans une petite ville russe où je rencontrai pour la première fois mon professeur, un redouté chasseur de prime garou, qui m’enseigna tout ce que je devais savoir sur l’art de tuer sans laissé de trace. D’année en année je grandissais en force et je me préparais au grand jour quoi qu’en disait les autres membres du groupe qui ne voyaient guère cela du bon œil. Je m’en foutais! Ce n’est qu’une fois mon entrainement terminé avec une noble motion que je revins finalement au domicile familial ou m’attendait, encore soûl, mon père que j’achevai d’une simple balle à détonation trouvé lors d’une séance de magasinage au marché noir…Bizarrement plus j’y pense et plu le tenancier me semblait étrange, mais peu importe à l’époque je ne désirais qu’une chose et voyant une opportunité dans son offre je ne m’étais pas attardé au petit détail et j’avais sauté sans attendre sur son offre.



De nouvelles pousses
Après cet épisode qui en fit jaser plus qu’un, je déménageai ni vu ni connu dans un petit quartier aisé de Rome ou je décidai de débuter une nouvelle vie loin de mon noir passé, mais une fois de plus j’en demandais trop. Pourquoi? Tout simplement parce que lors d’une pluvieuse nuit du mois de Février, environ sept ans après mon arrivé dans le bourg, je me fis attaquer par une étrange créature que je ne connaissais aucunement et qui me mordit à la nuque avant de me laisser choir sur le sol croyant à ma mort. Malheureusement pour lui j’étais non seulement encore en vie, si on peut dire, mais transformé. Alors lorsque je me réveillai étendu de tout mon long sur le sol glacé, je me remis difficilement sur mes jambes croyant à une simple attaque de chien et pris le chemin de ma maison où je ne tardai point à découvrir bien malgré moi ce qui m’était réellement arrivé…J’étais devenu un vampire. Super une nouvelle embûche! Soupirant de plus belle et complètement désespéré par la merde que m’offrait la vie je t’entai difficilement de faire mon chemin dans le parcourt qu’était mon existence tentant par tous les moyens d’être heureuse cachant ma petite particularité aux autres. Je réussi même à me trouver un homme avec qui je développai un sentiment des plus puissant et avec qui j’aurais tellement voulu passer le reste de mon éternité, mais bien évidemment celui-ci prit ses jambes à son cou trois semaines avant notre mariage en découvrant par une drôle de série de circonstance ce que j’étais en vérité…Un monstre! C’est à ce moment que je pris la décision de ne plus me laisser avoir par un membre de l’agence masculine ne voulant plus être blesser comme je l’avais été avec lui. Triste mais je n’avais pas le choix car quel homme accepterait ma véritable nature? Aucun.



Les graines du destins
Quelques semaines précédent ce drame qui avait marqué un tournant décisif dans ma misérable vie, je fis la connaissance du clan Volturi qui après avoir fait éruption dans la petite boutique d’arme que je tenais lors tenta en vain de mettre fin à mes jours. Peut-être croyaient-ils que parce que je n’étais pas une sang pure comme eux j’ignorais comment me défendre? Quelle erreur! Bien qu’à bout de souffle je les chassai de chez moi souhaitant ne plus jamais avoir à faire à eux, mais je crois que c’était trop dure à comprendre. Poussant un long soupir de rage n’étant nullement contente du ménage qu’ils m’infligeaient à faire, je pris le balais et commença à lentement ramasser les débris tenant toujours à l’œil mon vieux bouquin des créatures anciennes. Ce livre qui semblait venir de très loin, je l’avais trouvé dans la section interdite d’une vieille librairie et m’ayant enfuis avec telle une vulgaire voleuse et l’avait ramené chez moi dans le simple espoir d’un peu plus en apprendre sur ma toute nouvelle nature. En ces pages il y avait toute ce que j’avais besoin de savoir comme si quelqu’un de bien intentionné à mon égard avait voulu que je le trouve et grâce à lui j’évoluai beaucoup en tant que vampire. Peu à peu j’appris à utiliser mes capacités ainsi que mon don d’illusion et je dois avouer que franchement j’adorais ce tout nouveau monde, mais hélas toutes mes joies firent de courte durée lorsqu'à ma porte on cogna une fraîche nuit d’été. À peine eus-je le temps d’ouvrir ma porte qu’un homme habillé de noir fit irruption dans mon semblant de portique en me lançant un lourd regard qui me fis étrangement fléchir…Pour la première fois.


- Rosana Barattini?
- Heu oui?


Il fit un mince sourire en coin fermant calmement la porte en bois à la vitesse grand V comme si elle n’avait jamais été ouverte.


- Je me présente Démétri Volturi.


En entendant ce nom je serrai les dents ayant entre temps appris qui était le clan des Volutri et me demandant bien ce que j’avais fait pour qu’ils me traquent sans cesse. Avais-je bien malgré moi outrepassé une loi dont j’ignorais lors l’existence n’étant encore qu’une jeune vampire? Aucune idée.


- Que me voulez-vous?
- Toi…
- Moi?


Voyant mon air légèrement ahuri il rigola avant de reprendre.


- Oui vous…Il y a bien longtemps que l’on vous observe et sincèrement laissé-moi vous dire que les supérieur ont bien aimé ce qu’ils ont vu.


J’arquai un sourcil pas trop sûr.


- Bien qu’au début nous avions peur que vous nous dévoiliez au reste du monde, je dois avouer que votre passion de notre espèce qui vous force à tout faire pour nous comprendre et à défendre nos valeurs qui est tout à fait nouvelle pour vous a fini par nous toucher.


Il arrêta un instant avant de poursuivre.


- De plus vous êtes une bonne combattante donc un atout majeur pour notre clan…
- Un atout?
- Oui un atout alors ça vous dis?


Bien que je ne comprenais pas trop ce qui venait réellement de ce passer, je fis mes bagages et quitta ma demeure en compagnie du traqueur. Il me conduisit à une immense demeure où je fis la rencontre de plusieurs autres vampires et avant même que je puisse crier ciseaux je me retrouvai parmi la garde. Évidement on s’entend ce n’était pas aussi rapide puisque je dus passer plusieurs test et entrainement pour s’assurer qu’ils faisaient le bon choix, mais au final ce fut ce qui arriva. Je restai alors avec durant plusieurs siècle ayant enfin trouvé un endroit où je me sentais chez moi avec des personnes comme moi. Tout allait pour le mieux! Cependant comme je devais m’y attendre tout bascula à nouveau lorsque entra en scène le clan des Cullen avec qui mon groupe eu un léger différent concernant une enfant que Haro voulait tuer. Comment pouvait-il penser faire une telle chose à un si petit être? Vraiment pour moi ça n’avait point de sens et bien que je ne veuille aucunement quitter ma demeure, je le fis malgré moi refusant de me prêter au jeu. Je valais mieux! Je savais que quitter les Volturi étaient très risqué et qu’ils tenteraient par tous les moyens de me retrouver pour probablement mettre un terme à mon existence, mais je devais tenter le coup…Pour moi.



Au gré du vent
Suite à ce triste évènement qui me donna le joli titre de traitresse  parmi les miens, je décidai de prendre fuite à Volterra là où je pensais que personne viendrais me déranger et pour subvenir à mes besoins j’ouvris une petite boutique de brocante dans le centre-ville. Bien que celle-ci semblait inoffensive, il y avait en son arrière-boutique une cave pleine d’arme prête à prêter main forte à aux pauvres âmes en détresse. Vous l’aurez devinez, j’arrondis mes fins de mois comme tueuse à gage qui exécute des contrats ici et là. Il faut dire que cela à bien marcher puisque près de cent ans après son ouverture l’endroit existe toujours. Par contre, mon petit côté malfaisant me força bien malgré moi à prendre part dans la guerre qui opposa le clan Cullen au Volturi et même si je ne me battais point à leur côté je pariais leur victoire contre une bonne somme d’argent. Quoi pensez-vous réellement que ce combat était resté incognito aux yeux de tous les autres? Bien sûre que non! Cela dit malgré toute cette chicane qui ne me plaisait guère au plus profond je ne souhaitais qu’une chose, vivre ma vie tranquille…Voilà ce qui conclut mon histoire, elle vous a satisfaite? Je l’espère bien parce que je ne la recommencerai pas. Une fois c’est bien assez!


-- Fin --



codage by Sybline

_________________

   
Rosana Barattini
Pain without love,
Pain, I can't get enough
Pain, I like it rough
'Cause I'd rather feel pain than nothing at all ♪


Dernière édition par Rosana Barattini le Mar 20 Sep - 18:12, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Amelia Marshall



Messages : 172
Date d'inscription : 03/09/2016
Age : 26
Localisation : Dans tes reves~

MessageSujet: Re: ♦ Rosana The Black Roses ♦    Lun 19 Sep - 1:55

Bienvenu ma belle ♥

_________________
❝ A wolf should never stand alone ❞
There's nothing I wouldn't do
To hear your voice again.
Sometimes I wanna call you but I know you won't be there× BY LIZZOU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Dydime Volturi



Messages : 183
Date d'inscription : 08/08/2016

MessageSujet: Re: ♦ Rosana The Black Roses ♦    Lun 19 Sep - 9:35

bienvenue Rosana
Bon courage pour ta fiche et si tu as la moindre question, le staff est là ^^

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Rosana Barattini



Messages : 66
Date d'inscription : 19/09/2016
Age : 25
Localisation : Je me promène ici et là

MessageSujet: Re: ♦ Rosana The Black Roses ♦    Lun 19 Sep - 11:34

Merci a vous deux!! ♥

_________________

   
Rosana Barattini
Pain without love,
Pain, I can't get enough
Pain, I like it rough
'Cause I'd rather feel pain than nothing at all ♪


Dernière édition par Rosana Barattini le Mar 20 Sep - 18:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Justin O'Brien



Messages : 87
Date d'inscription : 05/09/2016

MessageSujet: Re: ♦ Rosana The Black Roses ♦    Lun 19 Sep - 14:44

Bienvenue et bonne chance pour la suite de ta fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://an-untold-story.forumactif.be/

avatar

Rosana Barattini



Messages : 66
Date d'inscription : 19/09/2016
Age : 25
Localisation : Je me promène ici et là

MessageSujet: Re: ♦ Rosana The Black Roses ♦    Lun 19 Sep - 18:19

Merci Justin ^^

_________________

   
Rosana Barattini
Pain without love,
Pain, I can't get enough
Pain, I like it rough
'Cause I'd rather feel pain than nothing at all ♪


Dernière édition par Rosana Barattini le Mar 20 Sep - 18:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Edwige Wilbert



Messages : 164
Date d'inscription : 03/09/2016

MessageSujet: Re: ♦ Rosana The Black Roses ♦    Lun 19 Sep - 19:34

Bienvenue !

_________________
Happy Halloween
This is my costume, I'm a homicidal maniac. They look like everybody else
- Wednesday Addams
by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Rosana Barattini



Messages : 66
Date d'inscription : 19/09/2016
Age : 25
Localisation : Je me promène ici et là

MessageSujet: Re: ♦ Rosana The Black Roses ♦    Lun 19 Sep - 19:58

Merci! ^^

_________________

   
Rosana Barattini
Pain without love,
Pain, I can't get enough
Pain, I like it rough
'Cause I'd rather feel pain than nothing at all ♪
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Jeanne Engel



Messages : 29
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: ♦ Rosana The Black Roses ♦    Lun 19 Sep - 22:37

Et bien tout me semble parfait, je te souhaite un très bon jeu ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Rosana Barattini



Messages : 66
Date d'inscription : 19/09/2016
Age : 25
Localisation : Je me promène ici et là

MessageSujet: Re: ♦ Rosana The Black Roses ♦    Lun 19 Sep - 22:49

Un gros merci!!! ♥

_________________

   
Rosana Barattini
Pain without love,
Pain, I can't get enough
Pain, I like it rough
'Cause I'd rather feel pain than nothing at all ♪
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ♦ Rosana The Black Roses ♦    

Revenir en haut Aller en bas
 
♦ Rosana The Black Roses ♦
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» When you're sad, i'll send you black roses
» New codex black templar
» Les Roses De Versailles
» Black immigrants see personal triumphs in Obama
» contenue de la boite :Battle for Black Reach.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Voltera : La révolte des Lycans :: Vous et vos personnages :: Vos Papiers :: Ils sont chez nous
-
Sauter vers: